The Dieppe Raid

The Allies’ Assault Upon Hitler’s Fortress Europe, August 1942

Le 19 août 1942, l’opération Jubilee à Dieppe fut un désastre pour les Alliés, avec plus de 50 % des troupes tuées, blessées ou capturées. Malgré cet échec, des actes héroïques furent récompensés par deux Victoria Cross.

123956
9781399067201
21,80 €
livraison sous 2-5 jours
  Garanties sécurité : Achetez en toute sécurité via SystemPay par Lyra ou PayPal
  Politique de livraison : Livraison en 2 à 5 jours.
  Politique retours : Droit de rétraction de quatorze (14) jours.

Description

Alors que l’aube se lève le matin du 19 août 1942, les troupes alliées débarquent à l’est et à l’ouest du port français de Dieppe. Il s'agissait de commandos britanniques accompagnés de Rangers américains, chargés de faire taire les batteries de canons allemandes qui flanquaient Dieppe. D'autres troupes – les hommes de la 2e Division canadienne – débarquèrent plus près de Dieppe pour capturer les positions allemandes qui surplombaient le port tandis que, quelques minutes plus tard, le gros de la force d'assaut, majoritairement canadienne, commençait à débarquer à partir des péniches de débarquement qui s'étaient précipitées sur la plage le long du port, le front de mer de Dieppe. Ce fut le début de l’opération Jubilee, l’assaut le plus ambitieux des Alliés contre la soi-disant forteresse Europe d’Hitler – qui se transforma rapidement en bain de sang.

Les premiers mois de 1942 furent difficiles pour le Premier ministre Churchill. Staline exigeait une action en Europe occidentale pour réduire la pression des 280 divisions allemandes qui pesaient sur Stalingrad. Roosevelt insistait sur le fait que les soldats américains devaient commencer à combattre les Allemands en Europe, et Mackenzie King, le premier ministre canadien, avait désespérément besoin que les troupes canadiennes s'impliquent dans la guerre pour maintenir l'unité de sa nation politiquement divisée. La réponse de Churchill à ces mesures fut d’autoriser un « super-raid » sur le territoire sous contrôle allemand, et la cible choisie par les planificateurs était Dieppe.

Outre le succès notable du Commando n°4, le raid fut un désastre puisque plus de 50 % des 6 086 hommes débarqués furent tués, blessés ou faits prisonniers, et tous les chars Churchill débarqués en soutien de l'infanterie furent victimes de dommages mécaniques, échec ou ont été bombardés en épaves fumantes. Pourtant, au milieu des scènes de massacre, de confusion et de rupture de communication, des actes d'héroïsme, d'ingéniosité, de détermination et d'abnégation presque inimaginables ont été rendus dignes d'un hommage par l'attribution de deux Victoria Cross.

Il y avait également des missions spéciales associées au raid, dont les détails sont restés un secret bien gardé longtemps après la guerre.

Ce livre ouvre une fenêtre sur l'Opération Jubilee, offrant au lecteur un rare aperçu de la mort et des destructions infligées aux forces alliées pendant quelques heures seulement, et des dégâts causés à Dieppe elle-même, de nombreuses photographies étant prises par les vainqueurs, les défenseurs allemands. Ce raid a connu le plus grand nombre de victimes parmi les Canadiens pendant la Seconde Guerre mondiale, et les photographies contenues dans ce livre nous rappellent cruellement cette journée fatidique de la fin de l'été 1942.

Détails du produit

123956

Fiche technique

  • Ian Baxter
  • 194
  • Anglais
  • Oui
  • 19 x 1,3 x 24,5 cm
  • Broché

16 autres produits dans la même catégorie :

Accueil

Accueil

Les plus appréciés

Les plus appréciés
Aucun produit pour le moment.